HABITUDES ET COMPORTEMENTS CHINOIS

La vie en Chine HABITUDES ET COMPORTEMENTS CHINOIS dans GENERALITES 200551092-001 est bien différente

de la vie en France 200551101-001 dans GENERALITES

 

 

Il est assez intéressant de découvrir leur mode de vie, leur comportement et leurs habitudes et manières de vivre,

 

je vous le fais découvrir en 6 points :

 

Habitudes de vie

Pour s’adapter au rythme de vie des Chinois, il est important de savoir que tout se passe plus tôt que chez nous on se lève tôt, on mange tôt et on se couche tôt.

Les Chinois se lèvent vers 6 h – 6 h 30 (encore plus tôt à la campagne) et attaquent leur journée par un copieux petit déjeuner a base de soupe de riz, de galettes, de petits pains farcis cuits à la vapeur, de nouilles et même de restes réchauffés du repas de la veille. Fréquemment, on mange des légumes ou encore bien d’autres friandises salées inhabituelles pour des Français.

On peut observer très tôt le matin, les Chinois qui dansent, qui font du « tai ji quan » ou d’autres exercices d’arts martiaux dans la rue.

42-17739476 LVK2010

Ce sont toujours des rythmes lents qui éveillent peu à peu le corps. Ces exercices permettent à tout âge de rester en bonne forme physique et mentale. A Pékin, on peut également voir de vieux messieurs promenant leurs oiseaux. Ils suspendent les cages dans les arbres ou sur des fils et bavardent en les écoutant chanter. BCP722-69
En règle générale, les Chinois se rendent à leur travail à vélo (les voitures que l’on voit sont surtout des voitures de fonction ou des taxis, même si le nombre de voitures particulières augmente).

u14702223

Les Chinois déjeunent vers 11 h – 11 h 30, et même 10 h 30 lorsqu’ils ont commencé la journée très tôt.

Une autre institution à prendre en considération lorsque que l’on se trouve avec des Chinois au début de l’après-midi c’est la sieste ! L07-444074

Quelques minutes suffisent pour couper la journée mais un Chinois appréciera que vous respectiez ces instants de calme.

La journée de travail se termine vers 16 h 30 – 17 h 30, pour la majorité des citadins. C’est l’heure de pointe où vous verrez les rues envahies de vélos et des files d’attente impressionnantes devant les arrêts d’autobus. On dîne à partir de 18 h, éventuellement 19 h.

Si vous aimez la vie nocturne trépidante, Vous serez déçus les Chinois se couchent tôt. Les rues des villes du nord sont quasiment désertes mais plus on descend dans le sud, plus les rues restent animées le soir.

Les gestes

 

Les Chinois ne se servent pas de leurs mains pour exprimer des sentiments.

u11390675

La gesticulation implique la colère, la perte de contrôle de soi, or les Chinois ont pour principe de se dominer en toutes circonstances et sont très choqués par notre façon d’élever la voix et de gesticuler pour montrer notre colère ou notre impatience.

 

Les Chinois ne montrent pas leurs sentiments car ils ne veulent pas imposer leurs opinions. Ce que nous interprétons souvent comme de l’hypocrisie n’est en fait qu’une forme de respect de l’interlocuteur que l’on ne veut pas gêner avec ses propres problèmes.
Pour dire « oui » ou « non » les Chinois hochent la tête comme nous, mais dire « non » est inhabituel pour un Chinois. Il préférera utiliser un moyen détourné : son « oui » peut donc signifier « non » ou « peut-être ».

 

Les Chinois s’accroupissent souvent pour se reposer en attendant le bus ou en mangeant.

 

Les Chinois se servent d’une seule main pour compter jusqu’à 10, alors que les Occidentaux ne comptent que jusqu’à 5 à l’aide d’une seule main.

 

AA006565

 

Politesse

Les Chinois n’ouvrent pas leurs cadeaux devant les invités, ils se soucient donc de ne pas montrer leur envie et se contentent d’un « sony946s » poli. Les Chinois pour être polis arrivent à l’heure à une invitation à un repas, tandis que les Français font exprès de marquer un peu de retard. La politesse chinoise exige que l’hôte raccompagne les invités ou les visiteurs jusqu’à l’extérieur de la maison.

Les Chinois n’utilisent les excuses, les remerciements, le bonjour… que lorsque c’est vraiment nécessaire. Par exemple, « bonjour », « mes%20fenetre%20merci%20timbre« , « s.v.p. » … sont d’un emploi très limité on ne ressent pas le besoin d’utiliser ces formules lorsque l’on rentre dans un magasin ou lorsque que l’on ne connaît pas la personne. Au sein de la famille, il n’existe pratiquement pas de formules de politesse, ce que nous trouvons souvent très choquant.

 

 

Habillement

 

Les Chinois sont particulièrement pudiques, d’une pudeur qui n’est pas tout à fait la nôtre : on met son corps à l’abri des regards des autres et des tentations. Les filles découvrent rarement leur gorge, leur poitrine et les épaules mais, par contre, peuvent porter des jupes très courtes.

u19054120

 

Plus on est âgé, plus on cache son corps, plus on adopte des couleurs sombres (les teintes de la vieillesse). Par contre, les enfants ont des vêtements très colorés. Les bébés portent des culottes fendues pour plus d’hygiène.

 

Les teintes préférées des Chinois sont le jaune et surtout le rouge, ce dernier est associé au bonheur et au mariage. bxp65406

Ce sont aussi les couleurs féminines par excellence. Les hommes sont plutôt habillés en bleu, gris ou vert. Le blanc dans la tradition est associé au deuil. Mais, dans les grandes villes, de plus en plus de Chinoises « occidentalisées » se marient en blanc.

 

 

 

Sentiments

 

Pour se saluer, les Chinois évitent de se toucher on ne s’embrasse pas en public, même par amitié entre hommes et femmes. On ne se serre pas non plus la main, sauf chez les intellectuels et les étudiants. On se contente simplement d’incliner la tête à distance.

FAA017000772

Même pour remettre un objet, on évite de le donner de la main à la main. Les étrangers commettent fréquemment des impairs : pas question de faire la bise à une accompagnatrice chinoise pour lui dire au revoir. Si elle n’est pas au fait des habitudes françaises, elle sera terriblement gênée et risquera de le prendre très mal.

 

Les Chinois sont très réservés et pudiques, donc toute marque d’intérêt d’un homme pour une femme fait figure d’un engagement, de déclaration. En revanche, il est courant de voir deux garçons ou deux filles se tenir par la main sans que cela soit équivoque.

 

Se laisser facilement aller à montrer ses sentiments, à dévoiler sa nature profonde en public, à révéler ses insuffisances, ses défauts, veut dire que l’on est faible. Pour réussir, il faut être impassible. Certains Occidentaux diront hypocrite, mais celui qui dit directement ce qu’il pense échouera et celui qui se maîtrise bien atteindra son but.
Aux yeux des Occidentaux, les Chinois sont impénétrables, on ne sait jamais ce qu’ils pensent. Et c’est vrai qu’ils offrent un visage lisse, neutre. Là où nous manifestons toute la gamme de nos sentiments dépit, colère, joie, tristesse, les Chinois opposent leur sérénité leur calme à notre agitation.

 

Les Chinois rient, d’un rire qui nous surprend et nous déconcerte. En effet, si un Chinois se met à rire, aussitôt tous ses voisins se mettent à rire. Un Chinois qui rit n’est pas forcément en train de s’amuser ; il peut rire face à une tragédie, devant la mort, un échec, simplement pour cacher sa tristesse. Ce rire est sa seule défense pour surmonter ses problèmes. Ce qui, pour les étrangers peut passer pour de l’insensibilité, est en fait la force suprême de la sagesse et de la maîtrise de soi pour un Chinois.

 

 

 

 

 

L’habitation

Suite au message de Séverine, je vous rajoute ce petit morceau d’article sur les habitations qui sont plutôt « sommaires » effectivement….

Merci Séverine de nous faire partager ton vécu

Toute appropriation d’un espace de vie en Chine commence par la construction du mur qui l’entoure. Cet enfermement volontaire est renforcé par le fait que la maison chinoise traditionnelle est toujours organisée sur un espace clos. Il a fallu la puissance de l’industrialisation moderne pour que son cadre éclate en immeubles de type HLM, alors que le cadre mental est inchangé. Les Chinois ne se sentent, en général, pas à l’aise dans des maisons aux vitres donnant sur la rue. Cependant, dans les grandes villes, les familles sont obligées de vivre dans une toute petite pièce à l’intérieur d’un immeuble.


Chaque habitation chinoise est organisée selon le principe du « Feng Shui » (art d’organiser les maisons et l’environnement dans lequel on vit). En effet, l’harmonie doit régner dans chaque endroit, aussi il faut de l’harmonie entre les couleurs, l’emplacement de la maison par rapport à l’eau souterraine (la hauteur du sol) et par rapport aux cinq éléments métal, bois, eau, feu, terre (les matériaux avec lesquels on construit la maison). Cela revient à équilibrer le yin et le « yang ». 200534932-001 Un carillon, un miroir, un aquarium, une belle calligraphie judicieusement placés peuvent rectifier un mauvais « Feng Shui ».

 

PETITE PERLE DE CHINE,

quand tu arriveras, nous te ferons découvrir notre pays

mais nous n’oublierons jamais de te parler de ton « beau et grand pays »

qui restera graver au fond de toi…

AA043723

9 commentaires à “HABITUDES ET COMPORTEMENTS CHINOIS”


  1. 0 severine 23 juin 2008 à 6:24

    Coucou,
    juste notre petite expérience quand à l’organisation des déco intérieures : c’est très rudimentaire, pas vraiment de notion de couleur et le feng shui…
    Nous avons vu en campagne beaucoup de maisons tapissées de vieux journaux tout décolorés…et en ville le luminaire courant c’est un bon vieux néon qui claque même dans les nouveaux appart de Pékin…
    De plus souvent les habitations n’ont pas vraiment de chauffage, ce sont des briques qu’ils mettrent à chauffer dans le poêle puis répartissent dans la piéce.

    D’ailleurs il ne se déshabillent pas quand ils rentrent chez eux…

    Nous avons eu l’impression que la deco est pour l’instant un superflu que peu de chinois peuvent se permettre.

    amitiés
    Séverine

  2. 1 sylvie 23 juin 2008 à 14:48

    Merci pour cet excellent article. Je vais le mettre en lien sur mon blog pour q’un maximum de gens y aient accès.
    Bravo
    Sylvie
    http://notreenfantdechine.blogspot.com

  3. 2 Christine 23 juin 2008 à 20:28

    Très beau billet Laurence !!
    Bonne semaine

    Christine XX

  4. 3 benicourt 25 juin 2008 à 14:55

    Excellente idée que de présenter les us et coutumes de nos amis de l’Empire du Milieu.

    Voici ce que j’ai pu observer lors de notre séjour en 2005 : un flot ininterrompu de voitures (personnelles), de jour comme de nuit, une vie nocturne très animée, les chinois profitent ainsi de la douceur nocturne! On risque sa vie dès lors que l’on veut traverser une route, sachant qu’il n’y a apparemment pas de code la route, c’est le premier qui accélère qui passe…!
    Les femmes,en effet, exposent peu leur corps, mais surtout en raison du soleil. Une peau blanche est un signe de beauté et de noblesse. D’ailleurs on peut voir de nombreuses femmes portant une robe légère ajouter des sortes de mitaine en coton qui leur couvrent les bras jusqu’au coude. Très typique !
    Autre détail typiquement chinois : les bébés portent des culottes fendues (sans couches)jusqu’à la propreté.

  5. 4 lilou 3 juil 2008 à 6:07

    très interessant merci lolo
    gros bisous et bonne fin de semaine

    lilou

  6. 5 Sylvie CASSIAT-FOURNIE 18 mar 2009 à 13:05

    Bonjour,
    Je recherche des patrons de culottes fendues pour bébé et petit enfant pour en réaliser pour ma petite-fille Clara. Ses parents l’éduquent sans couches et cela nous emble bien pratique. Pouvez-vous m’aider ?
    Je vous remercie d’avance et vous remercie pour votre blog. Les parents de Clara ont aussi leur blog « cécile et olivier autour du monde »
    Cordialement,
    sylvie

  7. 6 jaouen 27 oct 2009 à 8:26

    Bonjour ,

    Je suis invitée à diner chez des chinois et ne voulant pas commettre d’imper , je voudrait savoir ce qu’il convient d’offrir pour un dîner .
    Un bouquet de fleurs ? du vin ? des chocolats ?
    Merci pour votre réponse
    Elisa

  8. 7 Mutuelle 15 fév 2010 à 18:06

    très interessant merci lolo

  9. 8 youssef kouissi 18 oct 2010 à 22:23

    moi je veux apprendre a parler on chinoise

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

C’est nous !

C’est nous !

Nous écrire :

loller20@gmail.com

Jour des billets

juin 2008
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

  • Album : BAI JIA BEI
    <b>rat.jpg</b> <br />

bernardlaplane |
little news |
Notre famille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tony perle joaquin lola
| Notre petite Mylène
| timothée