RAPPORT COLOMBANI… 3 MOIS APRES

Interview de M. Colombani

RAPPORT COLOMBANI... 3 MOIS APRES dans GENERALITES 26fb1846-43bc-11dd-a703-06b70e824aa2

3 mois après avoir remis le dossier pour

« redynamiser l’adoption » - source « le figaro »


Qu’est ce qui a changé ?

JEAN-MARIE COLOMBANI – Rien ne s’est passé depuis, et c’est très inquiétant. Malgré la priorité que s’était fixée le président de la République de dégripper les rouages de l’adoption en me commandant dans un premier temps un état des lieux, le gouvernement n’a rien traduit en actes jusqu’à ce jour. J’avoue être indigné de cette lenteur, alors que tous les «diagnostics» sont posés. On sait entre autres que, pour optimiser l’adoption, il faut créer une autorité centrale en marge de l’AFA (Agence française de l’adoption) de manière à définir une vraie politique, améliorer la procédure d’agrément ou encore développer la coopération humanitaire avec les pays d’origine.

 

Si rien n’a été officiellement annoncé, des mesures semblent se profiler…
Si l’on fait référence à ce que j’entends dire à droite et à gauche sur la volonté de Nadine Morano de réunir tous les acteurs de l’adoption autour d’une même table, alors les bras m’en tombent :
l’heure n’est plus aux tables rondes et aux concertations ! Ça a été fait maintes fois. C’est même la raison d’être du rapport que j’ai fait ! Passons aux actes !

 

Quelle est, selon vous, la raison d’une telle situation ?
Elle est politique. Il y a tout simplement de sourdes batailles au sein du gouvernement pour tirer à soi ce sujet : Rama Yade (secrétaire d’État chargée des Affaires étrangères, NDLR) pour le volet international, Nadine Morano (secrétaire d’État à la Famille) pour l’adoption en France, sans compter l’AFA qui a actionné tous les leviers pour défendre la légitimité de son agence. C’est scandaleux que, aujourd’hui en France,
la problématique de l’adoption soit réduite à des petits jeux d’influence dans un appareil déjà complexe et à des guerres de position. D’autant que, au bout de la chaîne, ceux qui attendent sont des familles et des enfants en souffrance.

 

Quelle pourrait-être la solution ?
Il faut absolument un recadrage politique, avec une feuille de route claire pour tout le monde. Soit on met en place un conseil interministériel piloté par Matignon, soit Nicolas Sarkozy oblige ses ministres concernés à appliquer des mesures du rapport.

 

Le constat est affligeant, 3 mois se sont écoulés et rien ne s’est passé, que font les politiques : un dossier qui ne les affectionne probablement pas !!

En attendant, NOUS « futurs parents », attendons sagement…. que rien ne bouge ??

Mais que faire ???

AI21117 dans GENERALITES

3 commentaires à “RAPPORT COLOMBANI… 3 MOIS APRES”


  1. 0 Rachel 4 juil 2008 à 9:02

    … soupir …

    et sourire solidaire.

  2. 1 Karine&Benoit 4 juil 2008 à 9:53

    c’est tellement désolant!!!
    Merci pour ce rapport Laurence
    Karine, qui attend sa petite perle aussi…

  3. 2 JEAN NO 4 juil 2008 à 20:37

    La désolation est vraiment de mise.
    C’est déplorable que sur un tel sujet, il n’y a pas de consensus.
    Courage à tous les adoptants.

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

C’est nous !

C’est nous !

Nous écrire :

loller20@gmail.com

Jour des billets

juillet 2008
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

  • Album : BAI JIA BEI
    <b>rat.jpg</b> <br />

bernardlaplane |
little news |
Notre famille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tony perle joaquin lola
| Notre petite Mylène
| timothée